Fédération des Centres Sociaux de la Gironde

____________________________________________________________________________

visuel video 2 768x543

 

 

 Tarik Touahria, président de la FCSF & Isabelle Sancerni, présidente de la CNAF

Actualité chargée pour la FCSF en cette fin 2021 ! le 14 décembre dernier, alors que démarrait le séminaire national “Les centres sociaux, acteurs d’une société numérique humaine”, la FCSF et la Caisse Nationales des Allocations Familiales (CNAF) organisaient conjointement une conférence de presse au centre social Maison Bleue (Paris 18). Autour de quel objet ? Et bien, il s’agissait d’une part de rappeler le rôle essentiel de notre réseau durant la crise sanitaire, mais aussi de mettre en lumière la part que prennent les centres sociaux pour agir et accompagner les habitant.es et les territoires dans les transitions de la société : écologique, numérique, sociale., démocratique..

Une action rendue possible par une approche singulière des centres sociaux, fondée sur un principe d’intervention, l’animation globale, qui fête aujourd’hui ses 50 ans (la Prestation animation globale a en effet été créée en 1971). Loin d’être dépassée, l’animation reste fondamentalement pertinente aujourd’hui et demain, pour agir et apporter les réponses les plus fines. A chaque fois les centres sociaux sont capables d’identifier rapidement les problématiques et de trouver les bonnes réponses en termes de développement social local”, explique Tarik Touahria, président de la FCSF.

Cette conférence de presse, qui a permis de partager les principales données de l’observatoire Senacs, a été un moment fort d’affirmation de la qualité du partenariat entre la CNAF et la FCSF. “Notre partenariat avec la FCSF est basé sur des convictions communes, fondées sur le faire avec les habitants qui constituent des leviers pertinents du bien vivre ensemble sur les territoires, évoque ainsi Isabelle Sancerni, présidente de la CNAF. Pendant les confinements, les centres sociaux ont su être réactifs et s’adapter pour maintenir le contact avec les habitants et les familles, et proposer soutien et activités”. Des propos corroborés par le nouveau directeur général de la CNAF, Nicolas Grivel, “Dans les centres sociaux, il y a un vrai cœur battant, surtout dans un contexte où on parle beaucoup d’individualisme. Les centres ont cette fonction autour du collectif, des expertises des habitants”. Action pendant la crise et en temps “normal, plus-value de notre réseau dans le maillage territorial et le développement de centres sociaux et structures de l’animation de la vie sociale dans des territoires tels l’Outremer, la conférence de presse a rappelé que la force des liens entre la CNAF et la FCSF – et l’ensemble de notre réseau !

Pour visionner : La conférence de presse en vidéo

Article FCSF 12/2021